DEGUIGNET Pierre - Des airs qui nous rappellent

De GrandTerrier

Révision datée du 23 septembre 2023 à 12:51 par GdTerrier (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Couverture
DEGUIGNET (Pierre), Des airs qui nous rappellent..., Compte d'auteur, -, 2005, ISBN
Titre : Des airs qui nous rappellent...
Auteur : DEGUIGNET Pierre Type : Livre/Brochure
Edition : Compte d'auteur Note : -
Impression : - Année : 2005
Pages : 264 Référence : ISBN

Passages relatifs à Ergué-Gabéric :

(intégralité du chapitre 18)


Notice Bibliographique

Pierre Deguignet, cadre commercial retraité, est né à Mantes-la-Jolie (Yvelines) où il passa son enfance et son adolescence. Depuis 1959 il réside à Garches (Hauts-de-Seine). Il évoque ici ses souvenirs, au rythme des airs populaires qui lui rappellent "ces années-là", de l'exode de 1940 aux grèves de 1995, de Marinella à la Lambada, de la Bretagne à la région parisienne.

À l'origine d'une réunion de famille en 1991 à Ergué-Gabéric, il relate ses impressions d'enfants, les anecdotes familiales, et la personnalité de son oncle Fañch Deguignet, sourcier et dernier diseur de grâces de la commune. Il parle de Gustave Guéguen à propos d'une anecdote : le refus de sonner les cloches parce que la mariée était enceinte.

Extraits, Transcriptions

L'auteur relate, non sans une certaine ironie, le succès éditorial des "Mémoires d'un paysan bas breton" écrite par son arrière grand oncle Jean-Marie Déguignet :

En 1991 je pris l'initiative d'organiser une réunion de cousins et cousines du côté paternel de ma famille, c'est à dire celle d'ascendance bretonne. [...]

L'oncle François résidait à Lestonan un gros hameau proche des papeteries de l'Odet, propriété de la famille Bolloré où, après avoir travaillé dans le bâtiment, il a fini sa carrière. Il avait des dons de sourcier et était régulièrement sollicité pour trouver des emplacements de puits. Il occupait une place au premier rang au sein de la paroisse et comptait parmi les porteurs de bannières à l'occasion des processions et pardons comme celui de Kerdevot. [...]

Donc, les commères du coin avaient livré leurs œuvres et le recteur, nom du curé de la paroisse en Bretagne, était au courant de cette situation délicate. Ce recteur, du nom de Gustave Guéguen, plutôt rigoriste et plus ou moins bien accepté par certains paroissiens puisqu'il faisait l'objet de chansons moqueuses, voulut marquer sa désapprobation publique en refusant de faire carillonner les cloches à la sortie de l'église. [...]

Au cours du petit speech précédant le dîner de clôture je fis allusion à notre arrière grand-oncle connu dans la famille comme l'écrivain dont la vie aventureuse était résumée souvent par notre père par la formule "Né dans la pauvreté, mort dans la misère". Ses contes et des extraits de ses mémoires avaient paru en 1962 dans le Télégramme de Brest. A cette époque il s'appelait François-Marie Déguignet. Quand il réapparut sur le devant de la scène, beaucoup plus tard, son prénom était devenu Jean-Marie. En plus son patronyme avait la particularité d'un accent sur le premier e, modification mineure au regard de toutes les déformations infligées à ce nom au fil des inscriptions à l'état civil : Duginec, Duguignec, Le Deguignet, Diguignet, Le Diginant. [...]

Malgré tout, ces articles avaient fait connaître l'existence de ramifications de notre famille et lorsqu'une association de recherches historiques de la commune d'Ergué-Gabéric décida de faire éditer les mémoires de l'arrière-grand-oncle retrouvées, reconstituées, élaguées, expurgées, retravaillées par un journaliste de FR3 Bretagne, Bernard Roux (en breton Bernez Rouz comme il signait parfois), ce dernier s'adressa à moi pour obtenir les noms et adresses des membres de la famille. [...]



Tamponsmall2.jpg
Thème de l'article : Fiche bibliographique d'un livre ou article couvrant un aspect du passé d'Ergué-Gabéric Création : décembre 2006    Màj : 23.09.2023